Trois ombres

trois ombresTrois Ombres de Cyril Pedrosa

Allez une petite BD pour le plaisir!

J’ai acheté cette BD parce que j’aime bien les éditions Shampooing, parce que j’aime bien la couverture et surtout parce que je voulais faire un chouette cadeau à mon copain. Il se trouve qu’il ne l’a toujours pas lu, mais que moi je lui ai un peu, beaucoup, piqué.

Et pour le coup, je ne regrette pas mon achat compulsif!! J’adore tomber sur des livres de façon improbable et là c’est une jolie découverte!

Résumé:

Le jour où le père du petit Joachim aperçoit trois ombres se profiler sur une colline, il décide d’emmener son fils avec lui dans une fuite éperdue. Commence alors un long voyage vers le pays d’origine du père, comme pour conjurer la sourde menace orchestrée par un destin cruel… Ce conte fantastique parle d’un sujet difficile: la mort d’un enfant et l’irruption brutale du drame dans une famille paisible. Un récit d’une grande force d’émotion, nourrit par un graphisme inventif

011_Trois_Ombres_400

Alors voila, je vous présente cette petite BD sans prétention qui m’a énormément touchée. A travers un sujet ultra sérieux, Pedrosa nous fait vivre une aventure émouvante. Les liens si particuliers de la famille sont mis à l’honneur et l’enfant est le sujet principal: ses joies, ses craintes, sa perte.

Tout est doux dans cette histoire malgré la rudesse du thème. On la compare à un conte et c’est juste. Un côté fantastique émouvant et pur intensifie les émotions données par cette BD.

Le graphisme est particulier. Il paraît simpliste et naïf. Mais on pénètre de façon légère dans cet atmosphère et finalement, ce dessin original colle parfaitement. C’est en noir et blanc, ce qui laisse plus de place aux vrais sentiments.

047_Trois-Ombres_400

130_Trois_Ombres_400

L’image du père est immense, tant graphiquement que littéralement. Il dégage tellement d’émotions protectrices envers sa femme et son fils, que j’ai été très touchée par certains dessins où le père devient un colosse pour accompagner son fils vers un autre monde!

Ces fameuses trois ombres ne sont autre que la Mort qui vient progressivement chercher ce petit garçon. Les ombres sont patientes, elles attendent. L’enfant est intrigué mais on ne ressent pas de peur chez lui. Il ne comprend pas ce qui se passe. Les trois ombres apparaissent comme un fléau au début, surtout pour les parents. Mais je n’ai pas compris tout de suite qui elles étaient. C’est la fin qui m’a fait comprendre. C’est un autre monde qui attend l’enfant, un monde qui ne l’effraie pas. C’est juste qu’il ne veut pas laisser ses parents.

Cette magnifique BD ferait presque pleurer. Elle touche tout le monde. C’est une superbe fable sur l’amour, la famille et le courage!

Mais j’en ai déjà trop dit! Je vous laisse la découvrir par vous même!

Publicités


Catégories :BD, LECTURES

8 réponses

  1. un de mes coups de coeur de l’année 2007 !!

  2. Je l’avais déjà repérée celle-là, alors avec cette chronique on ne peut plus convaincante, je crois que je vais tâcher de ma la procurer.

  3. je crois me souvenir que j’avais aimé mais pas autant que tout le monde, sûrement parce que j’en attendais beaucoup !!

  4. Je garde un très bon souvenir de cette BD. C’est vrai que c’était assez émouvant.

  5. J’ai eu cette BD à noël. Elle n’attend plus qu’à ce que je la lise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :