Voler!

volerVoler! de Moine Jaeyeon

Chez Picquier, on trouve souvent des textes plutôt étranges. Et j’avoue qu’encore une fois, je me suis fais prendre dans leurs filets d’originalité, pour mon plus grand plaisir!!

J’ai découvert ce roman philosophique comme une gamine. La couverture m’a beaucoup parlé et le fait que ce soit un moine qui ai écrit ce texte m’a interpellé. Jaeyeon est devenu moine bouddhiste à dix-neuf ans.

Nous partons à la rencontre de Pilou, petit caneton gringalet qui n’a qu’un seul rêve: celui de voler. Il ne comprend pas pourquoi, possédant des ailes comme tous les autres oiseaux, il ne peut s’en servir pour partir à l’aventure. Il veut voir du pays, découvrir les plaines qui l’entourent et surtout se sentir libre avec pour seule compagnie le ciel et le vent.

Un jour, il parvint à se décider à quitter son enclos familial et son camarade le petit garçon à la boite de conserve, pour vivre de drôle d’aventures et surtout découvrir le pourquoi du comment au sujet de ses ailes. Au fil de ces rencontres, boeuf, grue, hibou, héron, il découvre les splendeurs de la nature, la vie en dehors de son enclos, les autres espèces d’animaux qui peuplent son environnement, et surtout la liberté. Cette liberté qu’il a tant chéri et qui lui fait pourtant peur. Il s’accroche ce petit canard, il est courageux et petit à petit, il va devenir philosophe. Pour apprendre à voler il va devoir souffrir et surtout méditer. Il deviendra ascète, héros, camarade de jeux, philosophe.

Ce petit canard si touchant fait référence à bon nombre d’entre nous qui se demande s’il est bon de vivre dans un quotidien bien définit ou de partir profiter entièrement de sa liberté. Mais qui dit liberté dit aussi solitude. C’est ce que l’on apprend tout au long de ce magnifique texte. La question de nos rêves est soulevée. Doit on garder nos rêves enfouis et continuer sa vie le long des chemins, ou choisir de poursuivre son rêve coute que coute et en en payant le prix?

Voila de quoi réfléchir. Voler! nous fait nous poser des questions de façon subtile, l’air de rien à travers ce caneton.

En plus d’un texte très frais, beau ( qui peut être lu pour enfant), simple, nous découvrons au fil des pages des illustrations deKim Sehyeon, à l’encre de chine. Un trait simple, vif, dégageant une vraie force et qui reflète parfaitement les sentiments de Pilou et la sagesse qui découle des mots.

Bref, c’est un livre simple et passionnant qui m’a beaucoup touché. A vous de voir maintenant!!

Publicités


Catégories :INCLASSABLES, LECTURES

8 réponses

  1. C’est drôle en lisant ton billet, je me disais que c’était idéal pour ouvrir un peu l’esprit des enfants à certaines idées et en arrivant à la fin de ta critique, je vois que tu le précises. 😀
    Je note donc pour le partager avec mes filles.

  2. C’est vrai que ce livre peut tout à fait être lu par et pour des enfants. C’est une écriture très simple et dénuée de fioritures. En plus des dessins et des excellents messages de sagesse et de vie, Voler est très bien pour tes filles. Ouverture d’esprit et humilité sont les termes adéquats à ce roman très touchant! Tu me diras ce qu’elles en ont pensé!

  3. Je me suis laissée tenter par ce joli petit canard, mais … ne l’ai pas encore lu ! cela ne devrait plus tarder maintenant.

  4. Le texte, les dessins à l’encre, ce livre a tout pour me plaire, je le note.

  5. Je tourne autour depuis pas mal de temps à chaque fois que je vais chez ma libraire!!! Ton billet risque de me faire craquer lors de mon prochain passage!

  6. Je ne connais pas du tout, mais à la lecture de ce billet, j’ai bien envie de découvrir Pilou le caneton. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :