Un chateau en forêt

mailerUn Chateau en forêt de Norman Mailer

L’un des plus grands écrivains américains du XXème siècle s’attaque à l’un des plus grands monstres de l’Histoire.

Le résultat? Un pavé pour pas grand chose.

Je l’avoue, je ne l’ai même pas terminé. Je n’ai trouvé aucun intérêt à raconter pour raconter la vie malsaine de Hitler, de son enfance perturbée aux résultats que l’on connait, la naissance de ces idéologies et son adoration pour la cruauté. Au travers du discours alambiqué d’un SS agent secret, possédant des secrets sur la vie de Hitler, Mailer nous livre un pavé sans saveur et dont je n’ai pas compris le but. Dès le début on est dans le bain avec une théorie de l’inceste à la façon Himmler pour justifier une vison du surhomme. Autant dire que du bonheur! S’ensuivent des lourdeurs incroyables auxquelles je n’ai pas adhéré, je suis passé totalement à coté.

Après Le Chant du Bourreau, je suis plutôt déçue. Je ne pense pas que ce soit l’un des ces meilleurs romans. Je vais en découvrir d’autres, histoire de ne pas rester sur une si mauvaise impression.

Publicités


Catégories :DOMMAGE, L. Américaine, LECTURES

8 réponses

  1. J’avais lu quelques morceaux choisis dans Libé à l’époque de la sortie du livre. J’avais plutôt apprécié ces extraits mais me demandais si un livre entier sur l’histoire (ou la prétendu histoire) d’Hitler en valait vraiment la peine. Depuis je l’avais gardé dans un coin de ma tête mais ta critique fait ressortir toutes les craintes que j’avais ! Il attendra…

    • Alors, j’avais adoré Le chant du Bourreau, l’écriture de Mailer est parfaite, intelligente et malgré le pavé, une fois de plus, on dévore ce roman. Dans un Chateau en forêt, l’écriture m’a paru trop lourde et j’ai eu l’impression que ce livre était un prétexte, écrire pour écrire. C’est vraiment dommage parce que le thème en soi me paraisait très bon. Mais je me suis vite rendu compte qu’il y avait beaucoup de remplissage qui gache totalement.

  2. Je crois que je ferai l’impasse sur ce roman.

  3. l’histoire m’aurait intéressée pourtant mais si c’est pour lire sans lire donc non!

  4. Tant pis, ce roman me faisait de l’oeil depuis sa sortie en poche… Je vais peut-être passer mon chemin !

    • Mailer est particulièrement intéressant comme auteur, j’ai un sacré coup de coeur pour lui. J’avoue que j’ai été très déçue par ce roman. Tu peux lire Le Chant du Bourreau si tu veux, tu ne seras pas déçue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :