Le Docteur Héraclius Gloss

docteurLe Docteur Héraclius Gloss de Maupasant chez Allia

Un petit plaisir pour le plaisir!

C’est l’histoire d’un joyeux docteur, Mr Héraclius Gloss, qui ne vit que pour la vérité absolue. Tout son quotidien, du matin jusqu’au soir, est uniquement consacré à cette quête surdimensionnée. C’est rue des vieux Pigeons, lieu emblématique de ses promenades quotidiennes et surtout lieu de découvertes intenses, qu’il va tomber sur un manuscrit mystérieux retraçant la vie d’un auteur pour le moins étrange. Celui-ci vivrait depuis l’an 104, connaitrait de nombreuses vies toutes différentes, mais surtout il affirmerait l’existence de la réincarnation en fonction des péchés commis lors de nos vies précédentes. Il se prénommerait Pythagore! Ni une ni deux, notre cher Héraclius Gloss se prend au jeu et tente de se confondre avec cette nouvelle philosophie. Parce que Héraclius est un fondu de philo et il en connait un bout sur toutes les philosophies existantes. Malgré, les moqueries et les doutes de ces deux compagnons de route, il va s’enfermer dans ces nouvelles théories. Et qui est ce singe qu’il considère amoureusement? Mais la folie ne guetterait-elle pas notre cher ami?

Plein de finesse, ce conte peu connu de Maupasant est un véritable plaisir de lecture. Héraclius Gloss est un personnage atypique, attendrissant et drôle. Son quotidien est relaté de façon burlesque et l’on se prend au jeu de découvrir les élucubrations incessantes de ce docteur légèrement toqué. Comme dans d’autre de ces œuvres, notamment le Horla, Maupassant traite à merveille des thèmes qui lui sont chers: le double et la folie. Ici, le comique de situation est incontestablement le point fort. On a envie de rencontrer ce docteur pour sourire de ses attitudes. Son entourage, Honorine, M.Le Doyen et M. Le Recteur, accentuent cet effet de moquerie douce. Mais plus l’histoire défile sous nos yeux et plus la déchéance psychologique ronge l’esprit du docteur. Doux philosophe et ami des bêtes à l’extrême, sa nouvelle philosophie n’est que superficielle et la schizophrénie le dépasse.

C’est un léger roman plein de finesse qui se lit sans compter, ni penser. Je n’avais pas lu de Maupassant depuis bien longtemps et Le Docteur Héraclius Gloss m’a fait l’effet d’un grand verre d’eau fraiche en pleine canicule!

Publicités


Catégories :LECTURES, Littérature Française

14 réponses

  1. Effectivement je ne connaissais pas du tout ce titre de Maupassant alors pourquoi pas 😉

  2. Je ne connais pas du tout ce Maupassant ! 😮
    Est-ce une réédition ?
    Je regarderai d’un peu plus près ce livre, il peut être intéressant pour le boulot. Merci !

    • je ne crois pas que ce soit une réedition, juste un texte rare. On peut aussi le trouver dans certaine compile fantastique et en Bd chez Delcourt. Je suis curieuse de voir ce que ça donne en BD.

  3. Pareil, je ne connaissais pas. Merci pour cette découverte.

  4. Je ne connaissais pas non plus.

  5. Comme tout le monde, je découvre ! Original !

  6. Je connaissais le titre, mais je ne l’ai pas lu. Tu me donnes envie de le faire, je note.

  7. J’ai le Horla dans ma PAL, je le lirai bientôt (en fait après avoir déménagé, car là il est dans un carton)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :