Dimanche Jeunesse!

Dimanche farniente aujourd’hui. Et pour m’accompagner, j’ai dégoté deux petits romans jeunesse très chouettes: Manolito et Cornebique!

Suivez moi!

manolitoManolito de Elvira Lindo

Voici Manolito: petit, binoclard, sympa, vivant à Carabanchel, Espagne.

Ce petit gars ressemble à s’y méprendre à notre cher petit Nicolas. Même vie (école, copains, maitresse), même bêtises. Sauf que Manolito porte des lunettes plus grosses que sa tête et qu’il vit dans un quartier pas top de la belle Espagne. Manolito a des copains géniaux surtout Grandes Oreilles mais il voit une psychologue qui les prend, lui et ses copains, pour des délinquants. Je ne vous raconte pas les scènes de crise. En clair, Manolito est trop fort, drôle, chou et tendre. Il adore son Grand-père, avec lequel il dort dans un clic-clac sur la véranda en écoutant la radio. Il est fier de son surnom, Manolito Binoclard. Mais surtout, ce p’tit gars tout simple prend la vie comme elle vient, avec ses joies et ses peines. Pour résumé: il est plutôt cool Manolito. On s’attache à lui sans s’en rendre compte. Et comme avec le Petit Nicolas, on partage ses délires de gamins. On découvre en même temps une Espagne contemporaine très dépaysante.

Agrémenté d’illustrations d’Emilio Urberuaga, à l’image du roman c’est-à-dire cocasse et simple, cette série de 6 tomes propose une virée amusante dans l’Espagne d’aujourd’hui!

Furieusement décontractant!

*********************************

cornebiqueLa Ballade de Cornebique de Jean-claude Mourlevat

Mais qui est Cornebique? Sans aucun doute un bouc! La preuve en est, la première phrase du roman: « Bon, ça commence au pays des Boucs ». Cependant, Cornebique n’est pas n’importe quel bouc. Amoureux éperdu et fou de musique, notre ami est un as du banjo. Partout où il va, il fait chanter son banjo avec brio! Il décide, un jour, de partir et parcourir le monde, avec pour seul compagnie son banjo. Mais voila que tout à coup, un bébé loir, Pié, lui tombe presque sur la tête. Mai qu’est ce que c’est que ce bazar?? Le voila doté d’un petit compagnon, dormeur à souhait, et qui plus est, pourchassé par une armée de fouines! Quelle misère!

Voila donc notre Cornebique qui subit son destin. Celui de vivre une grande amitié en même temps qu’une grande aventure! Car de multiples péripéties vont s’offrir à lui sans parler des rencontres quelque peu loufoques qu’il fera!

Très proche des Fables de la Fontaine, ce roman animalier est très bien construit et intelligent. Il fait, subtilement, passer des messages sur l’amitié, le courage et la persévérance. Doté d’un grand talent d’écrivain, Mourlevat réussit à me transporter, grand enfant que je suis, dans un univers poétique et tendre.

Si vous aimez les boucs, le banjo et les charlatans, les concours d’insultes et les petits loirs qui baillent tout le temps, alors laissez-vous emporter dans la folle cavale de l’ami Cornebique.

Publicités


Catégories :JEUNESSE, LECTURES

6 réponses

  1. Il va vraiment falloir que je me mette à la littérature jeunesse…

    • L’avantage avec la littérature jeunesse, c’est qu’elle offre un maximum de possibilités. Et on trouve souvent de véritables pépites!

  2. ça pose problème si on lit la série manolito dans le désordre? une bonne alternative au petit nicolas alors

    • Aucun problème. Juste, commence par Manolito tout court pour connaitre un peu le personnage. Après c’est comme le Petit Nicolas, ce sont ces aventures au quotidien donc pas d’ordre. bonne lecture!!

  3. J’avais beaucoup aimé la ballade de Cornebique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :