L’Evangile selon Satan

evangileL’Evangile selon Satan de Patrick Graham chez Pocket

L’Exorciste vous à plu, les esprits malins vous captivent et les thrillers sanglants vous branchent? Alors vous n’avez plus qu’à vous ruer sur ce thriller hautement flippant, si ce n’est déjà fait!

Difficile de résumer en quelques lignes ce livre si dense et complexe.

Marie Parks, profileuse au FBI et experte en tueurs en série, nous entraine à la poursuite du plus grand monstre de tous les temps. Un tueur que nul ne peut arrêter. Chargée d’enquêter sur la disparition de l’une de ces collègues, le parcours de Marie va tourner en queue de boudin quand elle va se rendre à l’évidence: il ne s’agit pas d’une simple disparition. Des puissances maléfiques rodent autour d’elle. De fil en aiguilles, c’est la disparition de quatre serveuses qui devient suspecte, surtout lorsqu’il s’agit d’espionne du Vatican chargée de suivre un mystérieux assassin de bonnes sœurs. Marie Parks va devoir affronter les pires atrocités pour arriver à ses fins. L’exorciste, le père jésuite Carzo, va lui aussi mener l’enquête et rencontrer de terrifiantes visions et des secrets inavouables. Le but ultime est évidemment de protéger cette fameuse Évangile selon Satan, très convoitée par une sorte de secte diabolique, tueuse et vile.

Ce thriller ésotérique est fascinant par sa densité et son approche plus qu’accrocheuse. Pour les amateurs du genre, succès garantit. Sa complexité fait son originalité même si parfois on se perd un peu dans l’abondance de données et de faits.

Les disciples de Satan aurait écrit un évangile, objet de toutes les convoitises. Cet évangile serait gardé par les « Recluses », bonnes sœurs mystérieuses cachées par le Vatican, au milieu de nulle part, pour protéger et étudier des textes interdits dont cet évangile. Entre faits historiques et religieux, Graham oscille aussi entre réalité et mysticisme. Il joue la carte du questionnement religieux et des valeurs de l’Église. Entre le vrai et le faux, on se saura jamais, le lecteur est perdu au même titre que les personnages. On court derrière la vérité cachée.

Dès le début, on sent que l’on a affaire à du lourd. On commence très fort avec le début de la tragédie mystique au Moyen-Age en pleine peste noire, les personnages sont parfaitement campés, les horreurs sont crédibles et l’ambiance peste-moyen-age-religieuses-esprit maléfique fait terriblement flippé. Vient ensuite notre héroïne et son métier. On apprend énormément sur les différents tueurs en série. Le lecteur est très vite plongé au cœur de l’intrigue et les évènements se suivent sans nous laisser le temps de souffler. Ça fait peur (ça ne m’a pas fait dormir tranquillement une nuit en tout cas!), ça dérange, on transpire et on s’inquiète mais on tourne les pages toujours plus vite.

Entre les crucifixions détaillées, les visions d’horreurs de Marie, les scènes de crimes morbides, les invocations diaboliques, les esprits, le diable, l’histoire de Jésus et de Satan, les exorcismes, on est en plein dedans comme qui dirait. L’écriture est plutôt pas mal du tout ce qui ne gâche rien, au contraire.

Seul bémol à ce thriller excellent: plus on avance et plus le fantastique à la Stephen King prend le dessus. On voyage au quatre coin du monde et les apparitions deviennent indissolubles du réel. Les évènements sont tellement fous que l’on en vient à se demander quand même.

En clair, L’Évangile selon Satan est un thriller très bien maitrisé, bien écrit et très cru. Pour les âmes sensibles, à éviter. On en apprend autant sur l’histoire du Christ et ses controverses, sur les serials killers et leur fonctionnement mental et meurtrier, que sur les pratiques de l’Église, exorcisme comprit. Graham ne fait en aucun cas un combat entre le Bien et le Mal, au contraire, les apparences peuvent être trompeuses. Ces discussions théologiques sont loin des préoccupations du thriller bien que marquées par moment pour la solidité de l’intrigue.

Donc un thriller à lire sans modération. A la fois terrifiant et fascinant, c’est un classique du genre mêlant enquête, crimes odieux, ésotérismes, sociétés secrètes. J’ai vraiment adoré avoir peur. C’est relativement fluide malgré les retours arrières fréquents. Le point plus que positif est le suspense. Ça ne s’arrête jamais.

Par contre, moi je m’arrête là.

Un petit conseil pour finir: à lire dans la pénombre pour un effet maximal, tout en gardant à portée de main l’interrupteur de votre lampe de chevet (au cas où!)  🙂

Publicités


Catégories :LECTURES, POLARS / THRILLERS / FRISSONS

32 réponses

  1. Heu… je vais prudemment passer mon chemin sans m’arrêter sur ce thriller… 😉

  2. ça n’aurait été que sur des tueurs en série, je me serai jetée dessus… mais là franchement, je crois que ça va trop ressembler à Dan Brown 😉

    • Je ne pense pas du tout que ça ressemble à Dan Brown. L’écriture est pas mal du tout et les évènements se tiennent vraiment. La différence est que Graham porte son sujet et son intrigue tellement haut et précisément qu’on en flippe d’avance. On peut effectivement y voir une ressemblance mais c’est de loin beaucoup mieux.

  3. Quand c’est angoissant j’adore 😉
    Je viens de te taguer en couleur ;-))

    • Tu adoreras ce livre. A chaque chapitre tu ne peux que tourner la page suivante. En plus, les scènes de crimes et d’exorcismes sont particulièrement sanglantes et détaillées ce qui peut choquer mais franchement, c’est comme si on y assistait. Trop de suspense, trop de tension: WAOU!!
      Vert est ma couleur, je vais voir ce que je trouve mais franchement c’est pas gagné (sauf ici ;))

  4. Je sens que je vais ADORER ce bouquin !

  5. J’avais bien aimé également, ton billet me rappelle d’ailleurs que j’avais l’intention de lire la suite des aventures de Marie Parks dans son deuxièmre opus « L’apocalypse selon Marie »

  6. Alors là ! Tout à fait le genre de bouquin que je peux dévorer. J’en ai d’ailleurs déjà entendu parler. Alors avec un billet comme le tien, je vais illico le coller dans la case « prochaine commande ».
    Merci.
    🙂

  7. pas trop pour moi même si il a l’air sympa!

  8. Je le note, bien entendu 🙂 🙂 🙂

  9. Je le note aussi, je ne connaissais pas du tout cet auteur, j’enrichis ma culture « thrilleresque »!!

  10. Très bon polar qui ne part pas dans le grand guignol comme trop souvent avec ce thème.

  11. C’était mon premier Graham et j’avais adoré (enfin ce n’est peut-être pas le bon terme mais bon…) Il est à recommander pour ceux qui aiment les bons thrillers 😀

  12. Excellent thriller fantastique ! un vrai coup de coeur pour moi avec une atmosphère terrible. L’apocalypse selon Marie est un peu en dessous je dirais.

  13. Moi qui suis adepte des Thrillers, une fois n’est pas coutume j’ai détesté celui-ci, j’ai trouvé cela mal construit et mal écrit..

  14. Un très bon thriller ésotérique (voir mon billet sur mon blog) horriblement angoissant

  15. J’ai vraiment aimé celui-ci mais bien moins le second, L’apocalypse selon Marie.
    Par contre, j’attends beaucoup de Retour à Redemption, qui sortira le 18 février, toujours chez Anne Carrière.

    Résumé et couverture ici : http://rivieres.pourpres.net/forum/retour-a-redemption-de-patrick-graham-vt3669.html

  16. Ayé, il est dans ma PAL
    🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :