Docteur Nikola

Docteur Nikola de Guy Boothby chez Phébus libretto

Docteur Nikola est l’un des personnages les plus fascinants de la littérature d’aventure de l’ère victorienne aux dires des critiques. A ses cotés, nous rencontrons Wilfred Bruce, un personnage attachant qui se laisse trimballer par ce mystérieux Nikola.

Mais qui est donc ce docteur, mi-transformiste mi-magicien? C’est un occultiste et c’est avec son œil de chasseur qu’il ne cesse de traquer depuis des années un fabuleux secret détenu par une société ultra secrète. Pour arriver à ses fins, il embauche notre cher Wilfred Bruce, capable de passer incognito de façon experte. Et c’est justement pour ce don sans pareil que Nikola incite Wilfred à le suivre dans ses aventures abracadabrantes.

Du Shanghai du début du siècle en passant par le Tibet, nos deux héros nous emmène dans un dédale de scènes qui se suivent et ne se ressemblent jamais. Déguisements, manipulations, magie, mystères, traques, tout y est pour nous faire vivre une aventure hors du commun, pleine de suspense et de rebondissements. On y croit jusqu’au bout et toujours plus. Ce docteur Nikola est véritablement hypnotisant. Son charisme nous bluffe au moins autant que Wilfred, sauf que nous, nous pouvons fermer le livre pour échappé à l’emprise du docteur. Wilfred, lui, n’a pas le choix…

Le rythme est extra, haletant et dynamique. L’écriture de Boothby est sèche et nerveuse, il va droit au but, ce qui accentue l’atmosphère franche et directe de l’histoire. Le lecteur est embarqué dans un univers de magie et de mystère avec pour fond l’exotisme d’une Chine à l’époque coloniale.

Superbe et inquiétant, ce texte classique, paru en 1896 et réédité par les éditions Phébus, et pourtant si contemporain est d’une dimension parfaite tant au niveau de l’écriture que de l’histoire.

Pour vous mettre en bouche, une petite description de ce fameux Docteur Nikola:

– De quoi a-t-il l’air?

– Eh bien, on pourrait le qualifier de grand mais il n’est pas du tout ce que vous appelleriez un homme de stature imposante. Au contraire, il est plutôt svelte. Pourtant, je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui m’ait fait la même impression. Il ne porte ni barbe ni moustache, il a toujours le teint très pâle, d’une pâleur spectrale qui vous frappe immédiatement et dont le souvenir ne vous lâche plus. Ses yeux, ses cheveux sont aussi noirs que la nuit et il est toujours tiré à quatre épingles. Quand il vous regarde, on a l’impression qu’il vous transperce littéralement, et quand il parle, vous êtes forcé de lui accorder votre attention, que vous le vouliez ou non. Somme toute, je l’aime, mais de loin.

Qui veux faire face au DR NIKOLA ??

Publicités


Catégories :Aventures, Fantastique, LECTURES

12 réponses

  1. je l’ai abandonné en cours de lecture… pour ma part je m’y suis ennuyée…

    • C’est dommage! j’avoue qu’il y a quelques longueurs par moment mais globalement j’ai trouvé ce livre très bien mené!!

  2. Je le note pour une future lecture, je serai curieuse de découvrir le Dr Nikola…

  3. Jamais entendu parler de lui ! Le livre date du 19e ?

  4. 1986 est la date de la première publication ou bien est-ce une ré-édition ?

    • C’est la date de parution chez les éditions La Garancière mais je rectifie, c’est 1896 que je voulais noter, date de la première publication.

  5. Je me laisserai bien tenter par ce docteur dépaysant.
    Merci d’avoir laisser un commentaire lors de ta dernière visite.
    Bon week-end.

  6. C’est un roman du XIXè siècle ? Jamais entendu parler ! Il m’intéresse bien cependant. Passe de bonnes fêtes de fin d’année !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :