Barbara constantine

Avant la sortie imminente de son dernier roman, je souhaitais faire un petit clin d’œil à une auteure française que j’aime beaucoup: Barbara Constantine. Découverte avec son roman drôle et plein de fraîcheur sorti en 2007, Allumer le Chat, je l’ai retrouvée pour la seconde fois, en 2008,  avec grand plaisir avec A Mélie sans Mélo.

Petit briefing:

Allumer le Chat chez Calmann-Lévy

Des gens ordinaires vivent des histoires invraisemblables : Mine et Raymond sont mariés et ont un chat, Bastos, qui se prend pour un intellectuel. Ils ont également une fille, Josette, qui vit avec Martial qui la trompe avec Edith. Mais Martial décède dans un accident de voiture causé par un cerf et les deux femmes tombent amoureuses. Elles décident alors de partir aux Etats-Unis. Ce premier roman complètement barré est aussi tendre et mélodramatique. Le prétexte du chat est juste excellent et donne une touche d’humour tout à fait bienvenue dans ces relations un peu farfelues. Avec un ton simple et franc, Barbara Constantine nous raconte des histoires de vie et c’est tout simplement délicieux.

A Mélie, sans Mélo chez Calmann-Lévy

Mélie, 72 ans, vit seule à la campagne. Sa petite-fille, Clara, vient pour la première fois passer chez elle toutes les vacances d’été. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu’elle a un problème de santé. Elle verra ça plus tard, la priorité, c’est sa Clarinette chérie. Mélie, le mélo, c’est son truc. Elle va passer l’été (le dernier ?) à fabriquer des souvenirs à Clara.
Une histoire douce et triste à la fois qui nous rappelle à quelque point la vie est courte. Les moments passés avec les gens que l’on aime sont courts et doivent être uniques. Faire leur bonheur et profiter de chaque instant est essentiel. Je dirais simplement que c’est ce qui ressort de ce roman très touchant. Une fois de plus, on retrouve le brin d’humour fidèle au style de Barbara Constantine.
Une belle histoire de vie.
______________________
A paraitre le 6 janvier 2010 (demain donc!):
Tom petit Tom tout petit homme, Tom chez Calmann Lévy
Tom, 11 ans, vit avec sa mère Joss, une jeune femme fantasque de 25 ans, dans un mobile-home. Joss laisse souvent son fils seul, pour une virée avec des copains. Tom se débrouille et cueille juste ce qu’il lui faut en fruits et légumes dans les potagers des voisins. Il rencontre ainsi Madeleine, une très vieille dame. Puis c’est un homme habillé en croque-mort qui surgit dans les parages.
Il s’agit donc d’un petit résumé pour vous mettre l’eau à la bouche (j’espère), en attendant un prochain article plus complet sur ce roman.
Je pense qu’il sera plus accompli que les deux précédents et plus touchant encore. Je vous dirais ça, c’est juste un filling de libraire!
En tout cas, Barbara Constantine est une auteure hors pair, une des rares auteurs français que j’aime lire. Ces romans sont à l’image des couvertures: colorés, tendres, jolis, doux et drôles, poétiques et délurés.
Publicités


Catégories :LECTURES, Littérature Française

28 réponses

  1. Le deuxième livre que tu présentes m’intéresse beaucoup! Je crois qu’il me plairait bien!

  2. Je ne connais pas cette auteure… Merci de combler mes lacunes !

  3. J’ai beaucoup aimé « Allumer le chat » et Monsieur K aussi, et pourtant il est rare que nous nous rejoignions, surtout pour un roman français contemporain !

  4. J’avais déjà reperé A Mélie, sans mélo qui doit sortir en poche ce mois-ci, je crois que je découvrirais cette auteure avec ce titre.

  5. J’ai beaucoup aimé aussi « A mélie sans mélo »..

  6. Tiens, je viens juste de recevoir le premier, en livre voyageur. Barré? c’est pour moi , alors!

  7. Tu m’intrigues avec cette auteure que je note de ce pas !
    PAr la même occasion, je te présente mes meilleurs voeux pour 2010 !

  8. J’ai « Allumer e chat » dans ma PAL 🙂

  9. A mélie sans mélo est dans ma LAL depuis quelques temps déjà 🙂

  10. J’ai bien aimé « Allumer le chat », et je ne savais pas qu’elle sortait un nouveau livre ! A noter, alors ! 😀

  11. Beaucoup de bloggeurs enthousiastes sur cette auteure et ses deux livres.
    Je les note.

  12. Allumer le chat me faisait très envie, je le remonte sur ma LAL.

  13. j’ai comme un blocage après ma grosse grosse déception d' »allumer le chat ».

  14. Une auteur que j’ai découvert avec « a mélie sans mélo » et qui a été un coup de coeur… Bourrée d’ opmisme et de fraicheur… Un livre délicieux… J’ai « tom, petit tom… » qui m’attend sur ma PAL !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :