Le Grand Loin

Le Grand Loin de Pascal Garnier chez Zulma

Un très bon Pascal Garnier une fois de plus. On retrouve son humour noir, ces situations loufoques, tristes et graves, son ton cynique et désopilant à souhait. Du Pascal Garnier quoi.

Notre héros, Marc, est un personnage blasé, perdu et sans envie particulière. Un jour, comme ça, sur un coup de tête, il s’enfuit d’un déjeuner avec un ami de longue date, puis il s’achète un vieux chat tout mou que sa femme va nommer Boudu, puis il décide de partir. Il embarque alors sa fille, Anne, patiente d’un hôpital psychiatrique, et prend le large. Mais leur fuite ne ressemble à aucune autre et tout devient glauque voire dangereux.

Comme souvent chez Pascal Garnier, les situations les plus anodines deviennent de véritables cauchemars éveillés et les personnages aux allures anodines deviennent de méchants psychopathes. C’est ce qui est génial chez cet auteur: avec de l’ordinaire, il nous raconte une histoire de fou furieux.

Diabolique fabricant d’histoires, écrivain machiavélique utilisant toutes les ficelles de son métier, capable de désarçonner son lecteur par un brusque changement de climat, variant sans cesse les angles d’attaque, Pascal Garnier signe ici son roman le plus renversant.

Avec cette citation, je résume ce que je pense de cet auteur hors pair. Pourtant, ce roman d’une grande qualité n’est pas, pour moi, le plus renversant. Comme Garnier est fidèle à sa ligne de conduite c’est-à-dire de partir du banal pour finir sur l’inattendu et le tragique, on s’attend à une fin très particulière. Je savais ce qui m’attendais en lisant ce livre. Pas de surprise. Pourtant, j’avoue que les évènements sont très originaux et totalement aberrants.

C’est un roman d’une grande maitrise et d’une qualité d’écriture égale au précédent. Pour ceux qui aime et adore Pascal Garnier, vous ne serez pas déçu. J’y ai trouvé ce que l’on recherche en lisant cet auteur: une écriture propre, une histoire étonnante et détonante, une intrigue menée tambour battant et allant toujours crescendo, des personnages marginaux typiques. Bref, un roman très sympa, qui se lit en moins de temps qu’il ne faut pour le dire!

A lire absolument!

Publicités


Catégories :LECTURES, Littérature Française

25 réponses

  1. J’adore Pasacal garnier

  2. Il me le faut aussi !
    😀

  3. Deuxième billet que je vois, et aussi enthousiaste!

  4. Une de mes amies l’a lu et a été très déçue par la fin. Cà n’a pas l’air d’être ton cas. La couverture est aussi belle que d’habitude chez Zulma.

    • Zulma est une excellente maison d’édition avec des textes très travaillés.
      C’est bien souvent un réel plaisir de lire les romans de chez Zulma.

  5. j’ai adoré!! le premier garnier que je lis!

  6. Je crois que je suis la seule à ne jamais avoir lu Pascal Garnier… je vais être obligée maintenant 😉

    • Quoi! tu n’as jamais lu Garnier!! je le mets sur la même ligne que Marcus Malte mais dans un autre genre! C’est un excellent auteur! tu devrais aimé.

  7. Deuxième avis élogieux que je lis : bon, il me tarde découvrir cet auteur, alors ! 😉

  8. Pas encore lu mais il a l’air nettement plus sobre et plus noir que les autres

  9. Un auteur que j’apprécie. Je lirai sans aucun doute ce dernier roman.

  10. Je suis entièrement d’accord avec toi. Ce n’est pas son meilleur mais j’y ai effectivement retrouvé sa patte. (celui que je préfère c’est: lune captive dans un oeil mort)

  11. j’aime beaucoup l’humour noir mais les deux livres de Garnier que j’ai lus m’ont laissée un peu perplexe… n’empêche que je les note tous!!!

Rétroliens

  1. Cecile's Blog » Blog Archive » Le grand loin de Pascal Garnier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :