Les Lapins

Les Deniers de Compère Lapin de Michele Simonsen et Magali Le Huche

Méfiez-vous des lapins habillés en costume et qui vous réclament un peu d’argent avec des yeux mielleux. Mais d’un lapin en particulier: Compère Lapin. Compère Lapin est un as du mélo et rusé comme pas deux. Si vous le croisez sur votre chemin, tournez lui le dos avant qu’il ne vous apitoie et vous détrousse. Et oui, parce que Compère Lapin est un sacré gredin! En faisant les yeux doux à ses amis, il leur soudoie de l’argent. Au début, un ou deux deniers, puis jusqu’à cent. Ses mensonges sont crédibles et il roule facilement son entourage. Il en profitera aisément jusqu’au jour du grand remboursement de dettes. Dans une mauvaise posture, Compère Lapin a pourtant plus d’un tour dans son sac…

Plein de finesse, cet album est rusé à l’image de notre héros. Drôle et inventive, cette histoire fait en plus passer un message important: celui de rester honnête car un jour on récolte le revers de la médaille.

Dès 5 ans, ce petit album illustré par Magali Le Huche fait un carton chez les petits bien sûr comme chez les grands.

***********

Le Problème avec les Lapins de Emily Gravett chez Kaleidoscope

Autre particularité des lapins: la reproduction incessante. Comme vous le savez, les lapins le font tout le temps, sans arrêt et très vite. Résultat: des bébés lapins en veux-tu en voilà!

Organisé comme un calendrier, cet album d’un humour dément nous présente la rencontre de deux lapins coincés dans un champ. Deux lapins qui se tournent autour ça finit souvent en une colonie de petits lapins qui sautent dans tous les sens. Inspirée de la suite de Fibonacci, cette histoire rigolote à souhait nous montre le quotidien, les heurts et la complexité de la vie en communauté chez les lapins. Leur reproduction étant tellement rapide et importante, nous nous instruisons sur leur capacité à vivre, notamment en ouvrant des enveloppes, en feuilletant des pages de journaux, en découvrant des tickets de rationnement…

Sur une année, le lecteur se rend vite compte que le champ devient trop petit pour les lapins.

Dynamique, drôle, avec des illustrations très mignonnes, ce coup de cœur animalier est tout à fait original et instructif!

Publicités


Catégories :JEUNESSE, LECTURES

12 réponses

  1. Mes lapins de l’année!
    Surtout les deniers de Compère Lapin, et son amoralité totale!!
    La seule moralité du livre : ne faîtes pas confiance aux beaux-parleurs!

    Et le pop-up final du Problème avec les lapins est vraiment très chouette.

    Oui des bons civets que ces livres-là!!

  2. J’ai commencé à feuilleter « Le problème avec les lapins » chez mon libraire, et l’ai finalement terminé avec délectation !

  3. Parfois j’aimerais bien retomber en enfance…
    🙂

    • Il ne faut pas hésiter. Les livres jeunesse sont un excellent moyen de s’évader et de temps en temps ça fait vraiment du bien! 😉

  4. J’adore tous les albums d’Emily Gravett ! Celui-ci ne fait pas exception à la règle 🙂

  5. j’adore gravett.
    la morale des deniers du compère lapin est quand même assez dur pour des petits mais en même temps ils ne doivent pas comprendre la même chose que nous!

  6. Il y a aussi Le lapin suprême……l’inspecteur Lapou!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :