Trudi la Naine

Trudi la Naine Ursula Hegi chez livre de poche

C’est au travers d’un regard et d’un personnage que nous entrons de plein fouet dans l’Histoire.

Trudi est naine. Son corps est différent, sa vie l’est tout autant. A la fois effacée du regard des autres et pourtant si présente, elle va nous livrer le récit de vies à une période difficile où l’Allemagne est en guerre et où le monde entier subit les horreurs de la guerre. De 1915 à 1952, Trudi nous parle de sa vie, de ses parents, de ses voisins, des habitants de Burgdorff, ville catholique allemande. Témoin privilégié de cette période, Trudi est un personnage atypique qui marque les esprits.

A défaut de ce que l’on peut attendre, ce n’est pas un roman sur une naine, sans être péjorative. C’est pourtant ce que je m’attendais à lire. Je me préparais à découvrir une sorte de saga sur un personnage différent de la plupart. Ma curiosité m’a donc poussée à tourner les pages et lire peu à peu une histoire de l’Histoire. Selon moi, la différence de Trudi est un prétexte. Parce qu’elle est naine, elle est considérée autrement et porte donc un regard plus subtil, une approche plus authentique sur la société. Oui et non. Pour ce roman, je pense que n’importe quel personnage un peu étudié et intéressant aurait pu faire l’affaire.

Mêler l’histoire d’une société en plein bouleversement à l’histoire d’une enfant qui grandit n’est pas nouveau loin de là.

Pourtant, j’ai été particulièrement touchée par ce roman. Il est très riche en descriptions sur les sentiments et les préoccupations de l’époque, sur les idéaux et les craintes. Il laisse entrevoir la lente descente aux enfers d’une civilisation. Ou quand la barbarie devient quotidienne même infime.

Roman de société touchant et extrêmement bien écrit, sensible et copieux à la fois, vision profondément humaine d’une population perdue grâce au regard sans équivoque de Trudi, Trudi la Naine est un grand roman de mœurs tout simplement.

A lire absolument car il reste longtemps en tête. On a l’impression de vivre avec Trudi. Elle devient une compagne de lecture très plaisante. On a envie de la suivre encore plus. Très beau roman, beaux personnages, vrais et authentiques, Ursula Hegi excelle avec une histoire de la vie très bien décortiquée.

Publicités


Catégories :L. Américaine, LECTURES

16 réponses

  1. Je l’ai justement feuilleté hier en librairie en me disant qu’il devait être intéressant. Avec ton avis, je le note donc.

  2. Je le note aussi. L’approche me semble originale.

  3. ça l’est!

  4. Punaise, cette couverture me fait peur !

  5. Je suis au contraire absolument subjuguée par la beauté de cette couv’, en ce qui me concerne. Je crois même que sans tous les avis positifs que j’ai lus concernant ce livre, la seule beauté de l’objet aurait eu raison de moi.
    Tout ça pour dire que je l’ai acheté cet après midi et j’ai hâte de finir celui que j’ai en cours pour me plonger dans les aventures de Trudi ! 🙂

    • Tu verras c’est vraiment très bien construit et surtout très bien écrit. C’est vraiment ça qui m’a beaucoup beaucoup plus dans ce roman.

  6. Brrrr ! La couverture a vraiment tout pour refroidir le lecteur !

  7. Il vient juste de sortir en poche non? En tout cas, il me plait, le sujet, l’époque… C’est vrai que les yeux de la petite fille sont étranges sur la couverture.

    • je confirme qu’il vient de sortir en poche. La semaine dernière même.
      Mais malgré tout je trouve que la couverture rend bien le coté énigmatique du livre.
      En tout cas, ça interpelle.

  8. Il me tentait quand il est sorti en broché et puis…Merci pour le rappel !

  9. Je l’attends de la part du LDP j’ai hâte de me polnger dedans !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :