Chroniques du Bout du Monde

Chroniques du Bout du Monde, le cycle de Spic de Paul Stewart et Chris Riddell chez Milan

Loin, très loin, trop loin, se trouve une Falaise surplombant le vide. De là plonge une gigantesque cascade. Sur cette Falaise majesteuse, vous rencontrerez les Grands Bois. C’est une forêt dense et mystérieuse offrant un asile rude à ceux qui prétendent y habiter. Les Trolls des bois, les Egorgeurs, les Gobelins ou les Troglos se côtoient au quotidien. Mais parmi toutes ces étranges créatures venus du fond de cette étrange forêt, vous ferez très vite la connaissance de Spic. Qui est Spic? Pourquoi un nom si particulier?

Loin d’être une adepte du monde de la héroic fantay, je dois avouer avoir beaucoup aimé ma lecture. Il est vrai que je craque très souvent pour des livres illustrés et que j’adore Chris Riddell mais là, je dois dire chapeau! C’est vraiment une série géniale, pleine d’aventures et de créatures bizarres. J’ai beaucoup apprécié cette rencontre de personnages à chaque scènes. Les descriptions sont très réalistes étrangement. Le lecteur est tout de suite happé par l’histoire. Il faut dire que ce petit Spic est très attachant et charmant.

L’intrigue est parfaitement menée, toujours pleine de rebondissements et de nouveautés. C’est une réelle aventure fictive et picturale. Mais il n’y a pas que ça. Comme tout bon roman, on y retrouve aussi beaucoup d’humour, de la tendresse et de la violence.

Quant à Chris Riddell, c’est juste un très grand illustrateur. On se laisse bercer par ces dessins très graphiques et remplis de vie. Ils donnent un second souffle au roman et ne gâchent en rien notre imagination, bien au contraire.

Ce cycle de Spic est une trilogie. Paul Stewart nous propose deux autres cycles: celui de Quint et celui de Rémiz. Servis par une écriture digne de ce nom, Paul Stewart est un auteur confirmé qui devrait rejoindre les grands noms de la littérature jeunesse. Ces histoires, en plus d’être fantastiques sont fines et intelligentes. Je n’ai pas eu l’impression de lire un roman pour les jeunes, d’ailleurs, si on ne me l’avait pas dit, je ne l’aurais pas deviné à ma lecture. Il est conseillé de lire cette série à partir de 9 ans. Je suis d’accord mais il faudrait préciser que tous les fans de Fantasy doivent lire ces romans. Il n’y a pas d’âge pour Stewart.

Vous pouvez retrouver Chris Riddell dans la série des Apolline, chroniques d’une petite fille qui enquête pour résoudre des énigmes aussi farfelues les unes que les autres. Nos deux acolytes, Stewart et Riddell, sont dans un juste accord avec les séries d’Edgar Destoits, Les Aventuriers du très très loin et Les Chroniques du Marais qui Pue.

Bonne aventure!

Publicités


Catégories :Aventures, JEUNESSE, LECTURES

8 réponses

  1. je n’avais pas accroché avec le premier tome mais je suis d’accord pour tout âge!

    • C’est spécial quand je trouve: parfois enfantin, parfois adulte. Mais le tout forme un bon compromis pour un bon roman fantasy.

  2. Très belles illustrations en effet, je ne connaissais pas !

  3. Je l’avais commencé il y a quelques années mais je n’ai pas accroché, et n’ai pas pu le finir

  4. Oh, j’adore cette série. J’ai lu la première trilogie et une partie de la deuxième, et j’ai les 10 livres dans ma bibli.
    D’ailleurs, j’aime tellement Riddel que quand il a fallut faire le difficile choix en anglais d’acheter « The Graveyard Book » (« L’étrange vie de Nobody Owens » illustré par McKean (l’éternel collaborateur et ami de Gaiman) et Riddell, j’ai choisi Riddell (la couverture anglaise est vraiment belle). Je ne comprends pas pourquoi Albin Michel n’en a pas fait de même…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :