Chronique d’une libraire: C’est pas possible!

Aujourd’hui, cette chronique sera courte parce qu’une seule cliente est à l’honneur.

Dès le matin, quand on n’est pas franchement réveillé, on peut vite s’emmêler les pinceaux. Cette cliente m’a complètement déboussolée. Les clients du matin nous réserve bien souvent de belles surprises. Ils sont aussi annonciateurs du déroulement de la journée à venir.

Voici quelques petites vérités matinales qui s’avèrent souvent, voir, toujours indéniables.

Clients chiants = prise de tête tout le long de la journée, surtout à midi.

Clients étrangers, parlant à peine français, et qui n’arrivent pas à expliquer ce qu’ils veulent = journée longue, où les incompréhensions se succèdent.

Clients sympa et amusants (ça existe) = journée plutôt cool.

Avec ces petites infos, vous appréhenderez mieux ma journée après THE cliente.

Donc, cette fameuse cliente m’a cloué le bec deux fois de suite. Ces questions étaient tellement…, comment dire, tellement étranges.

Déjà, elle se poste devant moi et attend. Comme il y a des livres devant le comptoir, j’en déduis qu’elle les regarde. Mais en levant le nez de mon ordinateur, c’est moi qu’elle regarde. Ça commence bien.

« Bonjour, vous travaillez ici? » Ha, la question qui tue! Que répondre?

Et bien non, je suis au poste du libraire, je travaille sur l’ordinateur, je suis en teeshirt et vous en manteau-écharpe, j’ai une pile de livres devant moi, à votre avis est-ce que je travaille là ?

Bon passons. « Oui madame, puis-je vous renseignez? » Elle me tend le livre de Bridget Jones et me demande si c’est le véritable auteur.

Ne comprenant rien du tout, je m’excuse et lui demande de préciser sa question. « L’auteur, Helen Fielding, est-elle la vraie auteure du journal de Bridget Jones? » Sa petite tête blonde et son air ahuri m’ont fait sourire. « Heu, oui madame, comme il est écrit sur le livre, au dessus du titre, c’est bien l’auteur. » Elle parait très contente subitement, à croire que je lui avais annoncé une nouvelle extraordinaire! Elle s’éloigne et je me dit que je viens de faire une heureuse avec pas grand chose.

Je reprend mon travail de recherche et je la vois qui s’approche à nouveau de moi. Cette fois, je ne la laisse pas attendre:

« Vous souhaitez un autre renseignement peut être? »

« Oui, le 8 qui est écrit au dos du livre, près du code barre, là (elle me le mets carrément sous le nez, des fois que je ne serais pas au courant qu’il y a un prix sur le livre…), c’est le prix du livre? »

Je ne sais pas pourquoi mais un blanc de quelques secondes s’est installé. Imaginez ma tête.. Que puis je dire à part « oui », simplement.

« Ha très bien, alors je dois aller régler à la caisse? »

Quant est ce que ça s’arrête????? C’est une blague ou bien!!!!! « Évidemment madame! » Tout ça avec un très très grand sourire, forcé un peu quand même. Ravie elle part en regardant son livre.

Cette cliente m’a complètement soufflée. Mais elle était bien contente au final.

Mais tout de même, on en rencontre de belles!!!!

Quel métier!

Publicités


Catégories :CHRONIQUE D'UNE LIBRAIRE

34 réponses

  1. Excellent le coup de l’auteur !!!

  2. on en rencontre des bonnes quand même des fois! mais le coup on a une pile devant soi, bras nu etc et qu’on nous demande ça m’arrive souvent mais moi en général je réponds pas du tout! sauf que les clients n’ont pas d’humour^^

    • J’essaie aussi de temps en temps de dire non à la question, « vous êtes du magasin? ». Soit les clients se rendent compte tous seuls que leur question est débile et il voit que je blague, soit ils n’ont pas d’humour et ils ne comprennent rien. ça passe ou ça casse.

  3. J’aurais cru à une caméra cachée ^^

  4. Il y en avec lesquels il faut tout deviner… Sacrée cliente celle-ci en tout cas!

  5. Arff… Dure journée quoi!! Y’a des clients on se demande!! Et là, c’est vrai que ça ferait presque caméra café si ça ne sonnait pas aussi juste et n’arrivait (somme toute) pas régulièrement!! Depuis que je suis « en campagne » c’est encore pire… Je n’ai toujours pas compris ce qu’était un « livre à lire » puisque ce n’est ni un roman, ni un essai ni rien de ce que j’ai essayé de proposer à la cliente… Une idée?!!

  6. C’était peut-être un test de ton boss pour voir comment tu étais gentille avec les gens qui posaient des questions heu… déboussolantes!

  7. j’adore!! c’est excellent!!!

  8. Pour certains, un livre est un objet mystérieux et un peu intimidant. Il n’en ont l’expérience qu’à travers leurs anciens livres de classe. Je me souviens d’un installateur de thermostats qui était resté littéralement hypnotisé de longues minutes devant mes bibliothèques avant de me demander timidement s’ils étaient tous à moi et…si j’en avais lu beaucoup !

  9. ;-D
    Trop drôle !!!!! Elle était pas pour une caméra cachée ;-)))))

  10. On s’y croirait 🙂
    Je peux avoir le même genre de lecteurs à la bibliothèque, mais je serais incapable d’en parler avec autant d’humour et de finesse que toi !!

  11. Ah oui je l’ai entendu demandé ça de loin… je ne savais pas jusqu’où c’était allé ! Dans le même genre, hier un monsieur me demande le Shlomo Sand en poche. Alors je lui donne. Et après, il me demande où est le « vrai livre ». J’avais tout de suite compris qu’il voulait le grand format mais je lui ai quand même fait répéter trois fois, histoire qu’il comprenne qu’il avait un « vrai » livre dans les mains 😉

    • Pas mal non plus! certains clients sont vraiment trop graves ou alors c’est qu’ils s’expriment vraiment très mal! 😉

  12. Comme quoi parfois il faut des réponses toutes bêtes pour faire une cliente heureuse. Que des gens puissent avoir un doute et hésiter à croire qu’Helen Fielding est l’auteur de Bridget Jones suffit à illuminer ma journée !!!

  13. ça ressemble à un cliente qui n’a jamais mis un pied en librairie et qui se demande comment ça fonctionne… ! 😀

  14. comme il y a client chaint en debut de journée pour toute la journée, il y a aussi la série de client à dents creuses odorantes… 🙂 Bon courage !

  15. C’était peut être la première fois qu’elle achetait elle-même un livre ?????

  16. Ah les clients!!! Drôle tout de même cette petite madame! On en voit de belle en librairies, non?!
    Beaucoup de clients me demandent souvent si on ne vend que des livres, euh oui regardez autour de vous, je cache pas de cadavres au sous-sol!!! mais bon la faute aux grandes chaînes comme renaud bray qui vendent plein de merdes, euh pardon e bébelles!

  17. Bonjour, c’est la première fois que je découvre ce blog et cela réflète bien notre métier!je suis libraire également et parfois on en voit de toutes les couleurs avec nos clients!!!une vraie galerie de portraits! en tout cas je vais suivre votre blog 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :