Gloire

Gloire de Daniel Kehlmann chez Actes Sud

Couverture énigmatique, ce roman en neuf histoires est tout aussi étrange.

Il s’agit, en apparence, de nouvelles retraçant un moment de la vie de personnages tels qu’un écrivain, un acteur, un cadre, une vieille femme et même un homme ordinaire. Chacun de ces personnages a vécu, à un moment précis de sa vie, une aventure étonnante, une expérience différente, un passage à vide ou une prise de conscience. En quelques phrases, en quelques pages, nous sommes plongés dans ces vies, sans aucun rapport entre elles à première vue. Pourtant, ces personnages ont des points communs et un en particulier défile tranquillement au travers de ces histoires: le moyen de communication. Qu’il soit un portable ou un avion, il relie les gens et les perd en même temps.

Ce roman si particulier m’a beaucoup intriguée au début et encore maintenant. Si je l’ai aimé ? Aucune idée !

Pourtant, je n’ai pas pu m’empêcher de lire ces vies les unes après les autres, avec une curiosité sans faille. Léger et compliqué à la fois, fluide et farfelu, voici un livre qui sort du lot. On y parle de course au succès, de gloire et tout cela avec une telle ironie que les enjeux parfois importants d’une telle vie en deviennent complètement anodins. La société contemporaine est critiquée et tournée en dérision, pour notre plus grand plaisir.

Malin comme tout, ce Kehlmann m’a moins séduite que dans son roman Les Arpenteurs du Monde paru en 2007, mais m’a bluffé. Il réussi à mêler humour fin, critique gentille et acerbe des people et de notre société de consommation. Des fils invisibles sont tissés pour lier subtilement les histoires entre elles. Le lecteur, sans s’en rendre compte, découvre des moments fous et tristes mais toujours justes, sans chichis ni méchanceté. Le résultat est intéressant, complexe et on pourrait se prendre au jeu de mixer le tout et de transformer tout ça en « vrai » roman, c’est-à-dire sans coupure nette. Mais ces neuf nouvelles, ou neuf actes, laissent un sentiment de légèreté très apprécié. Le roman se tisse sous nos yeux naturellement.

Un roman étonnant, fantasque, habile et fin, qui m’a pourtant moins emballé mais quand même, c’est plutôt très très bien réussi ! Le réel et le virtuel se confronte dans un joyeux bordel !

En gros, après lecture, nous pourrions résumer ainsi: « qui suis-je, où vais-je ? » Vous voyez le genre! Absurde et délicieux !!

Publicités


Catégories :LECTURES, Littérature Allemande

14 réponses

  1. J’ai mis la main dessus celui-là au salon du livre mardi, à cause de plusieurs blogueuses et de la couverture, mais comme j’avais déjà trop craqué, je l’ai reposé … partie seulement remise à mon avis.

  2. Un livre à emprunter à la bibliothèque pour me faire une idée si je comprends bien…

    • Oui si tu ne veux pas risquer d’être déçu. Mais il n’a que des bonnes critiques, et je dois avouer que la mienne est loin de le descendre!

  3. J’ai beaucoup aimé ce livre dont tu parles fort bien, pour quelqu’un qui ne sait pas trop si elle a aimé !
    J’ai vu hier en librairie un nouveau Daniel Kehlmann… mais je n’ai pas craqué… A suivre !

    • C’est vrai que je suis bluffée par ce livre un peu fou. Le nouveau par contre me tente beaucoup mais je reste sur mes gardes, je ne m’emballe pas tout de suite. Mais je vais sûrement le lire!

  4. J’ai noté ce livre dès sa sortie mais j’ai depuis tellement trainé que je vais attendre la sortie en babel. Je jetterai par contre volontiers mon dévolu sur son nouveau livre. Je suis faible 😉

  5. une bonne lecture même pour quelqu’un qui n’aime pas trop les nouvelles!

    • Ce sont des nouvelles sans vraiment l’être, c’est que qui fait son originalité par rapport à un véritable recueil de nouvelles.

  6. La couverture m’effraie un peu… mais le contenu m’intrigue !!

  7. La couverture m’intrigue et comme j’aime assez les nouvelles et les tranches de vie, je suis plutôt attirée par ce recueil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :