Le Bal des Débris

Le Bal des Débris de Thierry Jonquet

Frédo aurait voulu être un gangster. Seulement, au lieu de manier la mitraillette devant un comptoir de banque, il pousse des chariots dans un hôpital pour vieux. Heureusement, il y a Lepointre, un vioque pas comme les autres, expert en combines et truand indécrottable. Quand une riche pensionnaire vient échouer à l’hosto, ils s’imaginent déjà des diamants plein les poches…

Bon autant le dire tout de suite, je n’ai pas vraiment adhéré à ce roman de Jonquet. Pourtant, c’est un auteur que j’aime beaucoup. Son écriture crue sans pareille, ses atmosphères modernes et quotidiennes me fascinent à chaque fois. Mais là, je n’ai pas réussi du tout à accrocher.

Le langage est très décousu parce qu’il reprend le vocabulaire et la façon de parler du personnage principal, Frédo, aide-soignant qui rêve de plus grand, comme de devenir gangster par exemple. Cette manière de hacher les phrases, de partir d’un point pour arriver à un autre qui n’a rien à voir m’a dérangé.

Par contre, le milieu hospitalier est parfaitement décrit. Comme toujours chez Jonquet, la vie est en face de nous, crue, rude et sans caprice. Ici, les vieux sont traités avec des mains de fer dans des gants de velours. On se moque, on rit mais on assiste toujours à une vérité qui dérange. Jonquet nous fait sourire avec des situations sordides mais tellement réelles que ça en devient presque gênant.

Roman noir à souhait, Le Bal des Débris, publié en 1984, est loin d’être mon préféré. Il annonce pourtant de belles choses dans le roman noir et le polar. On sent l’envie de critiquer la société de façon cinglante et acerbe, c’est pince-sans-rire et dérangé mais tellement crédible.

Publicités


Catégories :DOMMAGE, LECTURES, Littérature Française, ROMANS NOIRS

8 réponses

  1. Dommage que le style ne soit pas à la hauteur, j’aurais été tentée par le milieu hospitalier.

  2. Je suis certain de l’avoir lu mais je n’en garde strictement aucun souvenir ! (Pas comme Zola)
    🙂

    • Oui pas comme Zola, on est bien d’accord!! 😉
      C’est dommage pour ce roman de Jonquet. Mais ce n’est pas le meilleur!

  3. Un auteur à découvrir pour moi !!! Je ne commencerai pas par celui-là alors. itu as des titres incontournables je suis preneuse.

    • Celui-ci n’est pas le meilleur. Par contre ces polars sont excellents. Pour le meilleur reste Ad Vitam Aeternam, le premier que j’ai lu et le plus marquant.

  4. J’aime beaucoup le titre (que je ne connaissais pas), mais l’univers hospitalier, bof bof…
    Je n’en suis qu’à un seul livre de Jonquet. Un auteur à lire, apparemment 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :