Le Credo de la Violence

Le Credo de la Violence de Boston Teran chez Le Masque

Texas, 1910. Alors qu’éclate la révolution mexicaine, Rawbone, criminel endurci, s’apprête à traverser la frontière pour vendre aux insurgés un camion chargé d’armes. Arrêté par les Américains, il accepte, en échange de son immunité, de l’acheminer jusqu’aux puits de pétrole mexicains. L’agent Lourdes du Bureau of Investigation veillera à ce qu’il respecte sa part du contrat. Ce qu’il ignore, c’est que John Lourdes est le fils qu’il a abandonné à sa naissance. L’expédition prend vite la tournure d’un western épique, avec son lot d’attaques de bandes armées, de trahisons et de corruption, où se joue un duel impitoyable entre les deux hommes.

En voila une quatrième de couverture alléchante. J’étais obligée de vous la retranscrire. Elle résume parfaitement bien l’intrigue de ce roman noir très intense.

C’est politique, c’est cruel, sombre, c’est à base de mafia gringos, de trafics d’armes, de meurtres, bref… c’est comment dire… plutôt tonique! De plus une pseudo histoire de famille déguisée en réglements de compte, voire chasse à l’homme, ça part dans tout les sens et ça fait du bien.

Je découvre Boston Teran avec Le Credo de la Violence, et plus que par l’histoire, qui est je l’avoue excellente et parfaitement fouillée, je me suis laissée surprendre par cette écriture dynamique et directe. J’utilisais l’adjectif tonique, et je crois que c’est adéquat. Le perpétuel rythme nous fait tourner les pages en moins de deux.

Roman noir très intéressant pour cette rentrée littéraire!

A lire ABSOLUMENT parce que très très fort. Ça dépote à fond!


Publicités


Catégories :LECTURES, Rentrée littéraire 2010, ROMANS NOIRS

16 réponses

  1. J’avais tenté la lecture de cet auteur avec un autre de ses titres (Discovery Bay, il me semble) et j’ai abandonné au bout d’une cinquantaine de pages. Il faudra que je refasse un essai !

  2. J’avais noté il y a deux ans qu’il fallait lire « Trois femmes » et ça ne s’est pas fait, j’ajoute donc celui-ci et je souligne !

  3. Je note ce titre, cela me permettra de découvrir l’auteur.

  4. J’ai lu « trois femmes  » qui m’avait beaucoup plu.

  5. un roman noir à lire ABSOLUMENT ???
    c’est plus que tentant !!!
    Noté !

  6. c’est bizarre mais ça ne me tente pas du tout !

  7. Si tu as aimé  » le credo de la violence » c’est une bonne chose car pour ma part,si je le considère comme un bon polar ce n’est pas, et de loin, le meilleur de ses romans ( à mon humble avis).tu devrais donc adorer  » Satan dans le désert » qui pour moi reste son meilleur roman. Un livre dur, mais vraiment magnifique et que certains considèrent même comme un livre culte de ce genre littéraire. je ne peux que vivement en recommander la lecture à ceux qui veulent découvrir ou continuer à découvrir cet auteur dont on ne sait pas grand chose, puisque que Teran Boston est un nom d’emprunt et que l’on ne sait pas qui se cache derrière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :