Les Minutes Noires

Les Minutes Noires de Martin Solares chez 10/18

Coup de coeur énorme!!!

Tout commence dans un bus, quelques personnages clichés nous font face notamment un mec pas bien frais avec une chemise de bucheron et un jeune qui lit tranquillement, dans son coin, tout en observant le paysage.

Le problème c’est que des espèces de brutos vont débarquer dans le bus pour faire une sorte de contrôle d’identité musclé. Commence alors une séance de fouille pas comme les autres où le jeune homme qui se trouve être journaliste va très vite être malmené. Mais Le Grizzli, l’homme à la chemise de bucheron, se trouve être de la police.

Le Grizzli, dit plus communément, Ramon Cabrera, déchante vite quand il apprend que ce jeune journaliste est retrouvé mort. Les narcos sont suspectés, les vieilles histoires se déterrent plus vite que l’on ne le croit et ses collègues du commissariat semblent lui mettre des batons dans les roues. Certains secrets ne doivent pas être mis à jour! Mais le Grizzli doit, par la force des choses, s’y replonger, reprenant les recherches sur un tueur de petites filles qui dans les années soixante-dix terrorisa la région.

La structure narrative est excellente, les personnages sont excellents, l’intrigue est excellente, bref tout est excellent! En même temps, ce roman est paru aux éditions Bourgois et généralement c’est un sans faute à tous les coups.

Il s’agit donc d’un polar choral où tout se mêle, les tons, les voix, les milieux. La noirceur est omniprésente et les personnages sont fouillés au plus profond d’eux mêmes. C’est espagnol, il s’agit d’un premier roman et pas le dernier si l’on en croit son succès. A n’en pas douter, c’est une bombe littéraire et pour un polar c’est juste grandiose!

C’est, à mon humble avis, un polar littéraire et c’est jubilatoire.

Je m’égare mais Les Minutes Noires est tout simplement excellent!

Publicités


Catégories :LECTURES, POLARS / THRILLERS / FRISSONS

4 réponses

  1. La couverture est assez étrange, mais vu tout le bien que tu en dis, je vais me laisser tenter par ce polar.

  2. Bon, si on est obligé… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :