Siddhartha

Siddhartha d’Hermann Hesse

Je savais qu’Hermann Hesse était un très grand auteur mais la lecture de Siddhartha me le confirme encore et toujours.

Siddhartha ou l’histoire d’une pensée, l’histoire d’une philosophie de la vie, d’une fuite et de la recherche intérieure profonde.

Siddhartha est tout ça en même tant. L’enseignement traditionnel des brahmanes ne lui suffit bientôt plus. Il décide donc de partir en quête de lui-même et de la vérité absolue. Convaincu qu’elle existe et que lui seul peut la trouver, il n’hésite pas à tout quitter. Des ascètes samanas vont lui apprendre leurs pratiques mais il en faut plus pour le jeune Siddhartha pour découvrir la paix de son âme. Le Bouddha même ne saura le satisfaire. Il partira une fois de plus jusqu’à gouter à la vie quotidienne de tout un chacun, qui lui réservera des surprises infinies.

Ce roman est l’histoire d’une fuite perpétuelle. Siddhartha est toujours en quête d’une philosophie de vie parfaite. Divisée en trois parties, l’histoire va toujours crescendo. Chaque partie permet de comprendre et de discerner des éléments précédents. Le personnage de Siddhartha est fascinant de vérité, beau et pur. Sa quête personnelle est passionnée et l’on se prend à palpiter avec lui au moindre bruissement de feuille.

Roman initiatique, nous sommes plongés dans l’Inde du VIème siècle avant JC. La philosophie hindouiste est parfaitement présentée tout autant que le bouddhisme. L’insatisfaction est parfaitement identifiée. C’est peut être ce qui m’a le plus étonnée. Je ne m’attendais pas à lire une histoire telle que celle-ci. C’est-à-dire l’histoire d’une vie tout simplement. Ce personnage grandit à mesure que notre lecture évolue. Tous les âges et les étapes de sa vie sont présentés avec tellement de simplicité et de beauté que l’on ne peut qu’adhérer à ce qu’Hermann Hesse a voulu nous faire partager: se trouver soi-même pour mieux comprendre le monde.

Siddhartha est un chef d’oeuvre réalisé par un auteur incroyable. Encore un roman à lire absolument pour réfléchir sainement.

Siddhartha serait-il un texte sacré?

Publicités


Catégories :COUPS DE COEUR, LECTURES, Littérature Allemande

11 réponses

  1. Voilà un livre que j’ai eu du mal à lire. Sans doute étais-je trop jeune….

  2. De l’auteur, j’avais lu « Le loup des steppes », il y a longtemps : souvenir d’un coup de coeur (et il me semble que j’avais lu « Siddhartha » ensuite et que j’avais aimé aussi). Cela fait quelque temps que j’ai envie de relire Hermann Hesse ou de lire tout court, « Le jeu des perles de verre », par exemple.

  3. J’ai aimé tous les livres de Hesse que j’ai lus (Le loup des steppes, Narcisse et Goldmund) mais jamais celui là ! Et pourtant, on m’en a dit, beaucoup de bien !
    Je le note…

  4. « Le loup des steppes » a bien failli se retrouver sur ma PAL il y a quelques jours. H. Hesse fait partie des auteurs que je dois découvrir depuis un certain temps déjà ! Ce billet confirme ce choix…

  5. Hermann Hesse a une très belle plume. J’avais beaucoup aimé « Narcisse et Goldmund » et j’ai dans ma PAL « Le loup des steppes ». Ton billet est très encourageant et je vais noter dans ma LAL « Siddhardtha »

  6. C’est grâce à ton article que j’ai découvert Herman Hesse, mercredi j’ai donc logiquement pensé à toi en écoutant l’émission de Guillaume Gallienne sur France Inter qui lui était consacrée. Voici le lien pour la réécouter si ça te tente !

    http://www.franceinter.fr/emission-ca-peut-pas-faire-de-mal-ete-2011-hermann-hesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :