Pause de fin d’année!

Et bien nous y voilà!

Les fêtes arrivent à grands pas et le travail s’annonce intense ces prochains jours!

Alors je prévois dès maintenant une pause de Mobylivres car le temps me manquant, le père noël se préparant, les lectures s’accumulant, voici venu le temps de souffler un peu…

Pour patienter voici quelques petites phrases terribles de clients ( ça faisait longtemps non!), toujours aussi étonnants:

« Bonjour, je voudrais L’Amant de l’Eté » Malheureusement, il s’agissait de L’Aimé de Juillet! Pas loin!

********

Ni bonjour, ni rien: « Vous avez pas du Zweig? »

« Si bien sûr madame! »

« Ba j’les ai pas vu »

« Ils sont juste ici, à Z comme Zweig »

« A Z ! Mais je cherchais à S! »

Rien à dire sur le coup. Sauf qu’un mois plus tard, la même personne revient et me refait le même coup, mot pour mot !

********

La caisse est un véritable moment de bonheur parfois! Si si je vous assure que certains jours, c’est plutôt cocasse:

« On peut payer ici ? » Quand je réponds non pour voir, c’est jouissif!

********

« Vous allez donner un sac au moins! » Sympa celle-la!

********

« Bonjour, je peux regarder les livres ? »

********

« Vous savez je cherche un livre mais c’est juste pour lire. » Là j’ai rien compris!

********

« Voyez le livre est ici. C’est bien celui que je cherchais, c’est marqué dessus… » Super!

********

A l’approche des paquets cadeaux: « Bonjour, je voudrais un paquet cadeau s’il vous plait. Alors comment ça marche, je vous donne mon livre et vous l’emballez? » Pauvre bonhomme il avait l’air si perdu! « Et bien oui monsieur (tout en prenant doucement le livre), si vous voulez un paquet, il faut me donner le livre! » « Ha oui et bien tenez! » Mais il tient toujours très fort son livre! Vous voyez un peu le genre! Mignon comme tout mais un peu flippé quand même!

********

Je vous épargne l’histoire existentielle des prix sur les livres, ceux qui veulent être certains que la pastille que l’on met sur le prix ne peut pas s’enlever (« je ne vous garanti pas que la personne ne va pas enlever la pastille vous savez, mais ce serait un peu vicieux non? »), ou ceux qui cherchent en panique un crayon dans leur sac, le plus vite possible et stressés à mort, de peur qu’on oublie de masquer le prix (un client a déjà griffonné le prix devant moi, les yeux ébahis je l’admets, pour ensuite se sentir tout bête quand il m’a vu mettre une petite pastille!)

********

La meilleure pour la fin:

« Bonjour, je cherche le livre Les Yeux de l’Aligator de Puchnol s’il vous plait »

Sans commentaire, on se mord juste la langue très fort pour ne pas exploser de rire devant le client!

J’adore mon boulot!

 

Bonnes Fêtes à toutes et à tous!

A bientôt!

 

Publicités


Catégories :HUMEURS

28 réponses

  1. alors bonne éclate avec les clients !!!!

    et

    bonnes fêtes!

  2. Ah oui, c’est quand même quelque chose! Have fun avec tes clients et joyeuses fêtes!

  3. Bonne pause et bonnes fêtes de fin d’année 🙂 J’adore le monsieur qui veut un paquet cadeau … c’est quand même assez mignon 🙂

  4. Bon courage à toi pour cette période difficile au boulot.

  5. Ah oui tu ne dois pas t’ennuyer 😉

    Bonnes fêtes de fin d’année et à 2011 alors!

  6. AHHH que c’est agréable d’être libraire!!!
    Moi ce que j’aime c’est quand on est en ca

  7. isse et qu’on me demande: »Vous êtes ouverte? » ou »Vous êtes une caisse ».
    Ou quand les étudiants cherchent l’auteur par le prénom et restent plantés devant le rayon l’air contrarié: « Vous n’avez pas de livres de Victor Hugo? »
    Joyeuses fêtes en tout cas 😉

  8. Bonnes fêtes et bon courage avec les clients… Tu vas pouvoir écrire un livre des perles de librairie 😉

  9. Tu as de sacrés phénomènes ! Oh que j’aime la dernière !
    Bonnes fêtes de fin d’année !

  10. Passe de bonnes fêtes de fin d’année ! 🙂

  11. Bonnes fetes de fin d’annee! Excellent la derniere

  12. Merci encore pour ces perles !
    mention spéciale à « bonjour ! je peux regarder les livres ? » j’espère que tu as au moins répondu « non » d’un air convaincu 🙂
    bonnes fêtes et à bientôt !

  13. Très fort ces clients parfois.
    Par contre, j’ai rien compris à la dernière. Si on pouvait m’expliquer…

    • Il s’agit tout simplement du roman Les yeux jaunes du crocodile de Catherine Pancol. D’où les nombreux non-sens que l’on peut rencontrer avec ce genre de titre! 😉

  14. C’est vrai que la dernière est excellente!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :