Les Aventures de Sindbad le Marin

Les Aventures de Sindbad le Marin chez Phebus

Une petite définition de wikipédia est intéressante:

Sinbad le marin, appelé « Sindibad » en arabe, est le nom d’une fable d’origine perse qui conte les aventures d’un marin du temps de la dynastie des Abbassides. Durant ses voyages dans les mers de l’est de l’Afrique et du sud de l’Asie, Sinbad vit de nombreuses aventures fantastiques.

Les Sept Voyages de Sinbad le marin se retrouvent, à tort, dans la 133e nuit des contes des Mille et Une Nuits. Les aventures sont basées, d’une part, sur de véritables expériences de marins de l’océan Indien et, d’autre part, sur d’anciens textes de sources diverses (dont l’Odyssée d’Homère, ainsi que de nombreuses légendes perses et indiennes).

Découverte magique, c’est le cas de le dire, de ce texte majeur. Un roman d’aventures fantastiques qui nous font virevolter entre une mer déchainée et tueuse, un ogre mangeur d’homme, un serpent géant et autres créatures merveilleuses. Les Aventures de Sindbab le Marin regroupe sept voyages du courageux Sindbad. Chacun d’eux commence en général de la même manière, un voyage à travers les mers en vue du commerce maritime. Et soudain tout bascule. En général Sindbad sort sain et sauf de ces pérégrinations mais aussi et surtout seul. C’est pourquoi ses récits sont autant miraculeux et extraordinaires.

L’auteur présumé de ces textes anciens est un conteur du IXème siècle. Et c’est grâce à la nouvelle traduction de René R. Khawam que nous pouvons désormais découvrir un texte et des personnages en total adéquation avec les originaux. Nous découvrons, en plus des mondes fantastiques, une vie qui se rapprocherait au mieux de l’époque tant dans le monde des marins et de leur voyage que dans les vies oisives qui les entoure.

A l’heure où les marins arabes se lancent à la découverte des terres inconnues de l’océan Indien, atteignent Madagascar et pénètrent jusqu’en mer de Chine. Revenus à Bassorah, ils n’ont rien de plus pressé que d’aller raconter dans les tavernes les épisodes les plus mouvementés de leurs voyages…en mêlant suffisamment de vrai au merveilleux dont leur public est friand pour emporter l’adhésion des plus rétifs. C’est à partir de ces relations improvisées que les maîtres conteurs du Moyen Age arabe ont tissé la trame de ce récit, prototype de tous les romans d’aventure à venir.
Les Aventures de Sindbad le Marin est donc un roman palpitant qui va crescendo à mesure que l’on avance dans les différents voyages du héros.

Publicités


Catégories :Aventures, L. Arabe, LECTURES

14 réponses

  1. Je suis un peu perdue … je croyais que Sinbad apparaissait dans les 1001 nuits mais je me trompe peut-être !

    • En effet, il s’agit d’une erreur typique. En fait, comme c’est indiqué dans mon article, l’histoire de Sindbad est intégrée à tord dans les 1001 nuits. D’où leur édition à part chez Phebus.

  2. Je dois avouer que, pour ma part, je croyais que c’était juste un film ! Ignorance crasse !
    Je serais assez curieux de découvrir ce livre.

    • Il est véritablement passionnant! Il change vraiment des lectures que nous faisons au quotidien et ce sont de vraies aventures romanesques pleine de dangers et de fantastiques. Pour moi, ce fut une lecture magique!

  3. as-tu reçu mon courriel finalement?

  4. Bonsoir!
    Peu de chose à voir, mais je viens de te taguer! C’est ici:

    http://fattorius.over-blog.com/article-le-tag-des-trente-derniers-jours-66743801.html

    Bien du plaisir!

  5. Tiens, je connais cette histoire, mais je réalise que je ne l’ai jamais lue… shame on me. Ca semble valoir le coup, par contre.

  6. un livre surement passionnant et des illustrations superbes

  7. j’ai lu les sept voyage de sinbad le marin mais il a marché sur mon pays en plus!!!!!!!!!!!!!ouaou!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :