Taxi

Taxi de Khaled Al Khamissi chez Actes Sud

Khaled Al Khamissi nous embarque en Egypte, au Caire plus précisément, au coeur d’un pays, d’une ville où le foisonnement, la culture mais aussi les conflits internes et la justice corrompue font loi.

Que dire d’un roman tel que Taxi ?

A la fois, roman itinérant, photographie non retouchée d’une ambiance, retranscription de conversation, Taxi exibe ainsi toute une vie bien mal connue.

Pendant environ une année, d’avril 2005 à avril 2006, Khaled Al Khamissi s’attache aux taxis du Caire. C’est au gré de ses pérégrinations, de ces trajets personnels ou professionnels qu’il va discuter avec ces chauffeurs de taxi qui n’ont pas la langue dans leur poche. Chacun d’eux a quelque chose à dire et à revendiquer. Des conversations courtes, concises ou bien de véritables intrusions dans une intimité dévoilée. En questionnant, en se libérant ou tout simplement en bavardant de tout et de rien, Khaled va découvrir que derrière l’image d’une ville ultra touristique et bruyante, se cache un mal être quotidien.

C’est donc dans un espace clos, un simple habitacle de taxi, que des sujets polémiques vont mettre à jour les criantes du peuple égyptien: la crise économique, la question du voile, la religion, la liberté d’expression, les élections…

Le point positif dans ce roman c’est le coté humain. Ces tranches de vie, cette incursion dans des quotidiens, que pour certains nous ne soupçonnons même pas, nous rappelle les évènements bouleversants de ces dernières semaines. Plus qu’un roman, Taxi se fait le témoin d’une époque et d’une société qui ne demande qu’à souffler, pour une fois.

Drôle, tendre, cru et terriblement vrai, ce roman est exaltant, oui oui je vous assure ! Chaque instant, chaque conversation nous amène à découvrir un personnage, une vie et c’est ça justement la puissance de Taxi: avec peu de choses, c’est une société entière qui se crée.

Taxi ou comment raconter joliment ce qui se passe en ce moment.

*********************************

Traduit de l’arabe par: Moïna Fauchier Delavigne et Hussen Emara

Septembre 2009

150 pages

18,80€

9782742785414

Publicités


Catégories :L. Egyptienne, LECTURES

6 réponses

  1. Comme tu le dis fort bien : avec peu de choses, il parle d’une société entière… Un livre à lire !

  2. Déjà noté chez kathel, justement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :