Sorry

Sorry de Zoran Drvenkar

Il est précisé sur le bouquin que si nous avons aimé Seul le Silence ou même Millénium, nous ne pourrons pas lacher Sorry. On nous raconte souvent n’importe quoi, alors c’est avec beaucoup de méfiance que j’ai lu ce polar sur les conseils avisés d’une excellente lectrice !

Et je l’avoue complètement, j’ai beaucoup aimé. L’intrigue se met en place tout de suite comme j’aime, et l’on sent dès les premières lignes qu’il s’agit d’une histoire sordide qui va nous faire flipper quand on s’y attend le moins.

Alors de quoi ça parle au juste ?

Quatre jeunes gens, amis d’enfance, un peu paumés trouvent un bon filon. Ils décident de créer leur entreprise. Jusque là tout va bien, c’est presque basique. Sauf que leur petite entreprise n’est autre que Sorry. L’idée est de s’excuser à la place des autres. L’idée est bonne, l’envie est là mais un mystérieux assassin va aussi profiter de leur société pour soulager sa conscience. Et désormais, rien ne va plus. Tout dérape.

Des chapitres courts et dynamiques.

Une intrigue furtive mais très efficace.

Des personnages bien campés.

Des mystères disséminés un peu partout dans la narration pour nous perdre toujours plus.

Très vite, je suis captivée par cette histoire sordide et malsaine mais qui, au final, a toujours un but de vengeance. Tout le monde est intrigant voire suspect, des personnages qui ne sont pas nommés rajoutent un coté très noir et ambigue à l’intrigue, des « avant-après » nous mettent la tête à l’envers parfois, pour savourer plus longuement l’approche d’un dénouement terriblement glauque.

Sorry est donc bon, très bon même. On le lit d’une traite pour mieux flipper.

A lire !

Avec ce roman à la construction exceptionnelle et au style remarquable, Zoran Drvenkar rompt d’emblée avec toutes les conventions du thriller. Il déjoue toutes les attentes du lecteur, le surprend sans cesse et le captive jusqu’à la dernière page.

Traduit de l’allemand par Corinna Gepner / Sonatine / 450 pages / mars 2011 /9782355840807

Publicités


Catégories :LECTURES, POLARS / THRILLERS / FRISSONS

12 réponses

  1. Un Sonatine 🙂 il me tente 🙂

  2. J’ai très envie de le lire celui-là, ça n’est pas le premier avis très enthousiaste que je lis dessus.

  3. Je l’ai eu entre les mains il y a 3 ou 4 semaines mais j’ai eu peur que ce soit trop compliqué avec ce que j’avais pu glaner en le feuilletant ! Flûte, apparemment, j’ai fait une erreur d’estimation !

    • Il est loin d’être compliqué. Par contre, la construction est fine et l’intrigue pointue mais au final plus le lecteur perd ses repères, plus le résultat est percutant. C’est très bon !

  4. Encore un thriller de noter… Je vais me faire peur cet été.

  5. Sonatine, en général c’est du lourd. Sorry, j’ai également beaucoup aimé même si j’ai eu du mal au début avec le style le l’auteur.

    • Moi aussi au début je trouvais le style haché et j’ai un peu de temps à rentrer dedans, quelques pages. Mais au final, lu d’un traite !

  6. Héhé je l’ai lu à sa sortie et j’ai littéralement ADORE!
    Vraiment génial, percutant, novateur dans l’écriture. Un Sonatine très très bon.
    Voici mon avis en détail si ça te tente: http://cafardsathome.canalblog.com/archives/2011/03/22/20699726.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :