Le Vieil Homme et la mer

Le Vieil Homme et la mer de Ernest Hemingway

Un vieux pécheur cubain, Santiago, part pour sa dernière virée en mer. Une lutte interminable va se jouer entre Santiago et un espadon géant. Ce combat, cet acharnement pour la survie et la victoire durera trois jours et deux nuits.

Mais c’est également aux cotés d’un jeune garçon, Manolin, que le vieil homme s’épanoui doucement. Son seul ami pour sûr … Et c’est aussi pour lui, qu’il se décide de pêcher LE poisson !

Cette lutte incroyable mettra au jour une espèce de délire de la part du vieil homme. Il parle seul, aux poissons, à l’espadon … son délire l’habite complètement.

Lorsque les requins s’attaquent à ce binôme incongru, leur vie est en jeu.

Ce roman est un hymne à l’espoir et au courage. Malgré les échecs de la vie, nous en sortons toujours grandi. Et le vieil homme en est l’exemple même.

Le vieil homme et la mer est un roman très court souvent considéré comme une nouvelle. D’un impact fort et intense, c’est une lecture passionnante.

Traduit de l’américain par Jean Dutourd / Folio / janvier 1972 / 148 pages /978-2070360079

Publicités


Catégories :L. Américaine, LECTURES

2 réponses

  1. Je me rappelle que je l’avais beaucoup aimé.. .mais je n’en garde presque aucun souvenir. Il faudrait que je le relise…

    • En fait, on pourrait presque dire qu’il s’agit d’un petit roman que l’on peut lire tous les ans. La réflexion est juste et le lire plusieurs fois ne serait donc pas une perte de temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :