Viviane Elisabeth Fauville, Julia Deck

Premier roman.

Vous êtes Viviane Élisabeth Fauville. Vous avez quarante-deux ans, une enfant, un mari, mais il vient de vous quitter. Et puis hier, vous avez tué votre psychanalyste. Vous auriez sans doute mieux fait de vous abstenir. Heureusement, je suis là pour reprendre la situation en main. Minuit

Viviane Elisabeth Fauville mène une vie classique. Elle vit à Paris, est fraîchement divorcée et vient d’accoucher d’une petite fille. Somme toute banale, cette histoire perd pied lorsque notre héroïne assassine son psy.

Avec une sobriété décapante, une nonchalance en matière de procédés stylistiques (alternance du JE, du ELLE et du VOUS ), une précision dans la description de Paris et un humour grinçant jouissif, Julia Deck nous livre un premier roman remarquable. Son ton incisif mais surtout son originalité dans le déroulement de l’intrigue font de ce petit roman un petit bijou français.

Il pourrait passer inaperçu dans la masse littéraire de la rentrée. Mais pour tous ceux qui se sont perdus dedans, c’est une évidence. Un texte d’une telle qualité narrative est absolument génial. J’aimerais en lire plus souvent. C’est presque rafraichissant.

Le lecteur est à la fois dans la tête de la meurtrière, spectateur de sa vie mais aussi complice et suspect. Tout est confondu en un seul sujet. L’auteur, le narrateur, le lecteur, nous sommes finalement tous liés, à croire qu’il s’agit d’un roman testament terrible…

Finalement, ce roman ne peut se raconter sans tout dévoiler. Tout s’accélère à un rythme incroyable…

IL FAUT ABSOLUMENT DECOUVRIR CE TEXTE ET JULIA DECK !

A lire: les critiques sur le site des éditions de Minuit: ICI.

A voir: l’émission La Grande Librairie où Julia Deck est l’invitée.

Julia Deck nous parle de son roman:

Editions de Minuit / septembre 2012

Publicités


Catégories :COUPS DE COEUR, LECTURES, Littérature Française, Rentrée Littéraire 2012

Tags:,

2 réponses

  1. Pour ma part j’ai trouvé ça bien, oui, pour un premier roman c’est bien. Mais je n’ai pas trouvé ce roman si extraordinaire que ça! Une auteure à suivre, c’est certain, mais pas un roman à se pâmer non plus…

    • Dommage. Ce roman est très fort je trouve, plein de subtilité et de finesse. J’espère que ces prochains seront de cette même qualité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :