Le Mauvais Médecin de Kosztolanyi

Le Mauvais Médecin est le premier roman de cet auteur hongrois que je vous avais présenté avec son oeuvre célèbre Kornel Esti.

Pureté de la langue, concision extrême de la phrase, du récit, cruauté de la thématique.

Court roman mais intrigue terrible: celle de la perte d’un enfant à cause du diagnostic d’un mauvais médecin. C’est aussi l’histoire d’un couple qui va se déchirer suite à cet évènement. Le deuil, la perte, la colère, l’anéantissement mais aussi l’espoir et l’avenir, voilà ce qu’est Le Mauvais Médecin.

Un excellent roman, court, fin, littéraire, bref à lire.

Editions Non Lieu / octobre 2011

Publicités


Catégories :L. Hongroise, LECTURES

Tags:

2 réponses

  1. Kosztolanyi… de lui, je garde surtout un excellent souvenir du recueil de nouvelles « Le traducteur cleptomane » – bien fichu, un brin décalé, ça se dévore!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :