Soirée terreur sur arte hier soir !

3700173235854_1_75La Maison du Diable de Robert Wise

avec Julie Harris, Claire Bloom, Richard Johnson…, épouvante-horreur américain, janvier 1964, 1h52.

Pourquoi ce film ?

Parce que ma meilleure cliente et camarade m’en a fait l’éloge depuis longtemps, parce qu’Arte diffuse plein de films sur la thématique des fantômes et du fantastique, parce que j’adore ce genre.

 

Synopsis:

Le docteur Markway, professeur d’anthropologie de renom, loue un magnifique manoir en Nouvelle-Angleterre. Cette vieille et vaste demeure souffre d’une effrayante réputation. C’est justement pour cette raison que le chercheur a souhaité y emménager en compagnie du jeune Luke, qui doit hériter de la maison, et de deux jeunes femmes, les mystérieuses Theodora et Eleanor, douées de pouvoirs médiumniques. Tous se sont en effet portés volontaires pour des expériences parapsychologiques afin de prouver l’existence des fantômes. Dès la première nuit, les nouveaux venus sont confrontés à toutes sortes de phénomènes étranges, pour ne pas dire terrifiants…

Après la séance, verdict:

Il s’agit là d’un classique du genre ! Une atmosphère gothique comme on les aime avec ces décors luxueux, ces statues énigmatiques, cette bâtisse forcément inquiétante, des couloirs et des portes à profusion, des miroirs tous aussi nombreux, un temps pourri bien évidemment, une gouvernante flippante (encore plus quand elle sourit) qui ne reste jamais sur place passé 18h, quatre jeunes gens, beaux et téméraires qui se demandent bien ce qu’ils font ici… Bref, du beau monde et un sentiment d’insécurité évident dès les premières minutes.

small_423694

Tout est bon pour faire flipper dans ce film. Des fantômes que l’on ne voit jamais, des murmures et des bruits d’une violence folle, des portes qui claquent et une participante ingénue qui délire et se voit happée par d’étranges phénomènes…C’est un film d’ambiance, on ne voit jamais rien, on suppose, on entend, on ressent mais finalement il ne se passe pas grand chose. Notre imagination est mise à rude épreuve et nos peurs nocturnes les plus infantiles resurgissent d’une traite.

la-maison-du-diable_39802_1

J’ai aimé ce film, c’est doucement angoissant et on regarde notre intérieur différemment le temps du générique. Tiens pourquoi mon chat me fixe-t-il ainsi ??

Un vrai plaisir et une atmosphère captivante ! On regarderait volontiers sous son lit avant de dormir blotti sous notre couette !

Publicités


Catégories :DEVANT L'ECRAN

3 réponses

  1. Un très très bon film, inspiré d’un très bon livre de Shirley Jackson, qui m’avai(en)t glacé le sang. A découvrir donc ^_^.
    Je me souviens d’une soirée similaire sur Arte, il y a une dizaine d’année, pendant laquelle j’avais pu voir ce film et ensuite un documentaire sur des personnes faisant des enquêtes sur des maisons hantées. Très bonne association.

    • Et oui, je cherche ce livre depuis un moment mais impossible. Il est épuisé chez l’éditeur et même d’occasion, il est indisponible. Je finirais bien par mettre la main dessus un de ces jours !

      • Effectivement, je l’avais trouvé en bouquinerie, comme les autres romans de l’auteur que j’ai d’ailleurs. Par contre, je l’ai recroisé quelques fois, surtout à Bruxelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :