Le Monde Soleil

le_monde_soleil_aespinosaLe Monde Soleil, Albert Espinosa

Traduit de l’espagnol par Jeanne Alquier, éditions Grasset, 97822468029669, 205 pages, 16,90€

Pourquoi ce livre ?

Tout ce que nous aurions pû être toi et moi si nous n’étions pas toi et moi était un coup de coeur sans conteste, alors lire cette nouvelle parution est évidente

L’avis de l’éditeur:

Le monde Soleil est un univers fantastique qu’Albert Espinosa a voulu partager. De 14 à 24 ans, il a vécu à l’hôpital, entouré de garçons et de filles de son âge, tous atteints d’un cancer. Ensemble, ces êtres Soleil, comme il les appelle, ont essayé de mener une vie normale et d’instituer une solidarité originale pour lutter contre la maladie.

Donner un sens à la vie. Croire en l’amitié et surtout croire en nos rêves pour qu’ils deviennent réalité. Etre capable d’accueillir ces êtses Soleil chaleureux et rassurants qui nous permettent de nous aimer tel que nous sommes chaque jour. Telles sont les leçons tirées de ce monde Soleil généreux et tendre.

Après ma lecture, verdict en quelques mots:

Mais qu’est ce que « le monde soleil » ? Un témoignage poignant et véridique qui nous fait redécouvrir les petits bonheurs de la vie.
Dans ce premier roman riche en émotion, l’auteur nous fait partager son expérience de la maladie pendant sa jeunesse. C’est en nous parlant de ses soleils, ces enfants avec qui il a passé dix ans de sa vie, qu’il va raconter des anecdotes, des épisodes, des personnages, des instants magiques, légers.

A travers son enfance, son cancer, ses médecins, ses soleils mais surtout toutes les personnes qui l’ont soutenu et aimé, il fait un plaidoyer en faveur du bonheur le plus simple et nous donne ces quelques recettes de bien être très efficaces.
Attention, ce roman est frais et sobre, drôle et désarmant.
A l’image de sa couverture, il est lumineux et ultra sensible.
Un roman qu’il faut partager absolument pour plonger dans ce monde soleil qui rayonne de générosité.

A lire aussi: 

9782253168690-T

Madrid, 3 heures du matin. La mère de Marcos, une célèbre chorégraphe, est morte la veille. Insomniaque, Marcos rêve de s’injecter le médicament qui lui permettra de ne plus jamais avoir besoin de dormir. Marcos a aussi un don : il voit dans les souvenirs des gens ; c’est pourquoi la police fait souvent appel à lui. Aujourd’hui, il doit examiner un « étranger » et tenter de découvrir sa véritable identité. Une rencontre qui se révélera surprenante. Best-seller en Espagne, ingénu et transgressif, Tout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n’étions pas toi et moi est un hymne à l’amour impossible sur terre et peut-être ailleurs.

Une lecture magique ! Une fois terminé, la seule envie qui nous prend, le relire. C’est tout simplement beau !

Publicités


Catégories :L. Espagnole, LECTURES

2 réponses

  1. Je parcours seulement ton billet parce que j’avais moi aussi adoré tout ce que nous aurions pu être toi et moi… je comprends que tu as aimé, tant mieux, je me réjouis d’avance de pouvoir le lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :