Nouvelles collection Zulma

Voici venu le temps de présenter la nouvelle collection des éditions Zulma, Z/a, une édition de poche qui vaut carrément le détour.

Et nous commencerons par le Zoyâ Pirzâd:

livre_l_572062C’est moi qui éteins les lumières

Traduit du persan par Christophe Balaÿ, mai 2013, 978284304642-1, 288 pages, 9,95 €

Pourquoi ce livre ?

Parce que j’aime les éditions Zulma et que j’étais curieuse de découvrir cette collection de poche.

L’avis de l’éditeur:

Clarisse, l’épouse et mère de famille à travers qui l’histoire se déploie, est une femme d’une profonde humanité, et d’une simplicité de cœur qui nous la rend spontanément attachante. Par ses yeux, on observe le petit cercle qui se presse autour du foyer : un mari ingénieur, deux adorables et malicieuses jumelles, Armen, le fils vénéré en pleine crise d’adolescence, et la vieille mère enfin qui règne sur la mémoire familiale.
Pourtant la très modeste Clarisse, cuisinière éprouvée qui se dévoue sans compter pour les siens, va bientôt révéler sa nature de personnage tchekhovien : de nouveaux voisins se manifestent qui vont très vite bouleverser l’équilibre affectif de notre femme invisible.
Comme dans les romans de Jane Austen, Zoyâ Pirzâd dresse avec justesse et drôlerie le portrait d’une société patriarcale scellée par les usages et traditions des femmes.

Après ma lecture verdict en quelques mots:

Comme toujours chez Zoyâ Pirzâd, c’est avec beaucoup de tendresse et de finesse qu’elle nous raconte la vie de cette famille iranienne.

Roman pour les femmes, avec les femmes et écrit par une femme.

C’est doux et amer à la fois, mais beau et simple.

Un vrai roman où l’affect et le sensitif jouent une part primordiale !

J’ADORE !

A découvrir également dans cette collection de poche:

– Sous les bombes de Gert Ledig

– El Ultimo Lector de David Toscana

– Mes seuls dieux d’Anjana Appachana

Publicités


Catégories :L. Iranienne, LECTURES

2 réponses

  1. Mes libraires m’ont parlé de ces poches en me disant qu’ils sont superbes. Mais j’avoue que j’ai l’impression que ce sont « juste » des Zulma auxquels nous sommes habitués miniaturisés de quelques centimètres… Il faudra que j’en ai (enfin) un en main pour me rendre compte ^_^.

    • Alors, oui en effet, ce sont des versions poches des Zulma que nous connaissons tous. Le point positif c’est que certains titres sortent et sortiront uniquement dans cette collection. Après c’est l’effet collection qui est classe. Les couvertures sont toujours chouettes et travaillées. Pour les amateurs de Zulma, ces poches sont une aubaine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :